Comment amplifier son réseau internet ?

Votre signal Wi-Fi est médiocre ou vous n'avez plus de connexion internet ? Votre situation géographique ne vous permet pas de capter un signal Wi-Fi suffisant ? Le réseau Wi-Fi fonctionne grâce aux ondes radio. Malheureusement, de nombreux paramètres peuvent altérer son signal : des murs trop épais, des interférences ou même une voie de chemin de fer et le fait de réinitialiser votre box n'y change rien car ce n'est pas une panne internet. Heureusement, la technologie à plus d'un tour dans son sac et il est possible d'amplifier son réseau Wi-Fi. Peut-être avez-vous déjà entendu parler d'amplificateurs, de répéteurs ou de CPL. Nous vous donnons tous les conseils nécessaires pour amplifier votre Wi-Fi.

amplifier le réseau internet, amplificateur, répéteur, courant porteur de ligne

Qu'est-ce qu'un amplificateur ?

Définition et utilité

Comme son nom l'indique, l'amplificateur permet d'amplifier le réseau Internet. Plus sérieusement, un amplificateur est un appareil qui permet d'étendre le signal Wi-Fi. En d'autres termes, là où votre box n'était pas capable de vous fournir un signal efficace, l'amplificateur étend le signal à cette zone. Il faut faire la différence avec l'augmentation du débit internet.

Cette technologie ne nécessite aucun câble pour fonctionner. En revanche, il doit être installé à égale distance de votre box et de l'appareil connecté. Si votre amplificateur possède une fonction WPS, appuyez sur la touche WPS de votre box, puis sur celle de votre amplificateur pour qu'il soit configuré. Sinon, vous avez la possibilité de les configurer en ligne ou via des applications mobiles et dans ce cas, il faudra probablement renseigner les identifiants.

Il existe différents appareils capables d'améliorer votre connexion Wi-Fi. Néanmoins, assurez-vous que votre box est déjà installée dans les meilleures conditions pour émettre correctement le signal. Votre modem doit être dans un lieu ouvert et de préférence à la verticale. Aussi, évitez de le poser au sol.

Différents critères sont à prendre en compte avant d'acheter un amplificateur.

La portée du signal de l'appareil

Un amplificateur capte le signal de votre modem et l'étend à une zone plus importante. De ce fait, plus la portée de l'appareil est grande, mieux c'est.

Les amplificateurs aux fréquences très élevées permettent de doubler la portée du signal de votre box. Ainsi, si votre signal de base est de 10 m, l'amplificateur permettra d'étendre le signal de 10 m supplémentaires.

Le gain du signal

Pour que votre amplificateur soit efficace, il doit pouvoir vous offrir un signal constant. Le gain d'un amplificateur s'exprime en décibel isotrope (dBi). Les décibels définissent la portée de votre appareil. Il est conseillé d'opter pour un amplificateur de 6 à 8 dBi.

Le rayonnement de l'amplificateur

Le rayonnement de votre appareil aura également un impact sur la qualité du signal émis par l'amplificateur. Plus il est important, moins la connexion Wi-Fi sera complexe. Pour éteindre le réseau dans une maison familiale, il est conseillé d'opter pour un rayonnement omnidirectionnel. En revanche, si vous souhaitez simplement améliorer votre signal Wi-Fi dans une seule pièce, on recommande plutôt un rayonnement vertical à 90° ou horizontal à 80°.

Qu'est-ce qu'un répéteur Wi-fi ?

Définition et utilité

Le répéteur Wi-Fi est un boitier sans fil qui permet de reproduire le réseau Wi-Fi. Contrairement à l'amplificateur, le répéteur capte le signal de la box, et le répète. Comme pour l'appareil précédent, si le signal original est de 10m, dans ce cas le répéteur doublera le signal.

Cependant, l'emplacement du répéteur est très important. S'il est placé à un endroit où le signal Wi-Fi est mauvais, il renverra un signal Wi-Fi mauvais. À l'inverse, s'il est placé trop proche de votre box, il n'a pas d'intérêt.

Certains appareils sont équipés d'une fonction capable de déterminer si l'emplacement est correct. Du reste, le répéteur s'installe de la même manière qu'un amplificateur. Il peut être configuré grâce au bouton WPS ou grâce aux applications mobiles.

Sachez qu'il existe des versions waterproof afin de profiter de votre connexion même dans votre jardin ! Mais avant de choisir votre répéteur, voici les critères à connaître.

La norme Wi-Fi

Le Wi-Fi est régi par différentes normes 802.11. Les meilleurs répéteurs sont capables de supporter la norme 802.11n, c'est-à-dire un haut débit théorique de 450 Mbps. On parle de débit théorique puisque dans la réalité, vous n'atteindrez jamais les 450 Mbps. En général, on estime que la valeur réelle est deux fois moins élevée. Il existe également une norme plus récente, la norme 802.11ac. Celle-ci permet d'atteindre un débit théorique de 1300 Mbps. Quoi qu'il en soit, vous devez éviter les normes b ou g à cause de leur médiocre performance.

La fréquence Wi-Fi

Aujourd'hui les appareils Wi-Fi peuvent utiliser deux fréquences différentes : 2,4GHz ou 5GHz. Certains Wi-Fi ne supportent que la première fréquence. Ceux qui ne supportent que la seconde sont performants uniquement lorsqu'ils sont proches de votre modem. Il vaut mieux choisir ceux qui supportent les deux, à savoir les bi-bandes. Si vous voulez une meilleure connexion internet, utilisez un comparateur pour choisir l'offre qui vous convient le mieux.

Les options

Les répéteurs peuvent offrir différentes options : la fonction WPS, un port Ethernet ou encore une prise gigogne. Plus votre répéteur a d'options, mieux c'est !

Le courant porteur de ligne Wi-Fi

Une troisième option peut vous permettre de booster nettement votre réseau Wi-Fi : le courant porteur de ligne. Il s'agit d'un boitier Wi-Fi branché directement à votre courant électrique, c'est-à-dire à une prise secteur. Ce système a de nombreux avantages. Il peut, entre autre, couvrir entièrement la connexion de votre maison. Le CPL ne nécessite aucun câble et peut se brancher à n'importe quelle prise. Qui plus est, ils sont équipés d'une prise gigogne, ce qui signifie que vous ne perdez pas votre prise électrique. Il permet de couvrir une zone de 300 m sans amplificateur ou répéteur. Les fournisseurs d'accès internet proposent chacun leur système de courant porteur de ligne. Voici les éléments à vérifier avant de débourser quoi que ce soit.

Le débit théorique

Comme expliqué précédemment, le débit théorique est le débit maximal atteint par l'appareil. Il peut aller de 200 Mbps à 2000 Mbps. Néanmoins, son débit réel varie entre 45 et 75 %. Plus le débit théorique est important, mieux c'est.

La longueur couverte

Le système CPL utilise le réseau électrique sur une certaine distance. Aussi, si votre habitation est tout en longueur, prenez le temps de vérifier la longueur théorique maximale de votre câble. Inutile de préciser que cette mesure est également surestimée.

Les options

Il existe différents modèles de CPL. Tous n'ont pas les mêmes options, et encore une fois, plus il en possède, mieux ce sera. Certains sont équipés de plusieurs ports Ethernet, ce qui peut être avantageux pour alimenter plusieurs ordinateurs à la fois. Ceux-ci sont appelés les Hubs CPL. Il y a aussi des versions kit, avec plusieurs boîtiers. Certains ont un système de cryptage ou peuvent même diffuser le signal Wi-Fi.

À travers ce site, plus d'informations sur les solutions pour amplifier votre réseau internet.