Quelle est la difference entre aoss et wps ?

AOSS et WPS : qu'est-ce que c'est ? Quelle est la différence ? Obtenir une connexion sans fil sécurisée rapidement et facilement est une exigence de notre quotidien. Grâce aux technologies AOSS et WPS on connecte en Wi-Fi ses appareils sans saisir de mot de passe en quelques minutes. La configuration automatique des paramètres Wi-Fi s'opère en général en appuyant sur un bouton. Quelle est la différence entre AOSS et WPS ? Si AOSS et WPS semblent avoir la même fonction techniquement, ils sécurisent la connexion différemment. AOSS génère le plus haut niveau de sécurité tandis que WPS active l'option de sécurité. Pour comprendre quelle est la différence entre AOSS et WPS, il faut s'intéresser à leur histoire.

AOSS, WPS, Wi-Fi facile, connecter Wi-Fi, connection Wi-Fi

Deux méthodes de configuration réseau sans fil, un objectif commun

Le but ultime des technologies AOSS et WPS est d'établir une connexion sécurisée au réseau Wi-Fi sans connaissances techniques, mais elles le font d'une manière différente. L'automatisation des phases de configuration offre une solution idéale pour répondre à ce besoin de simplicité. Chacune des deux méthodes s'effectue en deux minutes.

AOSS le plus grand dénominateur commun de sécurité

La technologie AirStation OnePush Secure System de Buffalo Technology repose sur des paramétrages automatiques initiés par un bouton. Ce système de configuration est une technologie de pointe appelée le Push Button Configuration (PBC). Orange illustre parfaitement la fonction du bouton AOSS de sa Livebox en la qualifiant de Wi-Fi Facile.

Le processus de configuration automatique s'avère techniquement complexe pour des non-initiés. Il s'opère en cinq phases pendant lesquelles AOSS va ajouter diverses couches de sécurité au réseau. Lors de la première phase AOSS associe l'appareil sans fil au réseau en utilisant le protocole de sécurité WEP 64 bits. La seconde phase génère des clés de sécurité AES, TKIP, WEP 128 bits et WEP 64 bits au travers d'un tunnel sécurisé RC4. Elles vont servir à crypter les données en complément du protocole de sécurité défini dans la phase suivante. L'appareil sans fil communique les protocoles de sécurité qu'il prend en charge au cours de la troisième phase. Les deux dernières phases configurent la connexion au réseau en utilisant le protocole de sécurité le plus élevé.

WPS configure en activant le protocole de sécurité

La technologie Wi-Fi Protected Setup a été créée par la Wi-Fi Alliance qui définit les standards Wi-Fi. Au départ le WPS a été conçu pour les réseaux domestiques. Sur les routeurs les protocoles de sécurité n'étaient pas activés par défaut contrairement à aujourd'hui. À la différence de l'AOSS, le WPS ne va pas générer de clés de sécurité. Il configure d'office la connexion au réseau sans fil avec le protocole de sécurité qui est déjà présent sur le routeur. Au moment de son lancement, le protocole de sécurité recommandé par la Wi-Fi Alliance est le WPA2 Personnel. Il est compatible avec le protocole WPA qui est inférieur en sécurité.

Le WPS propose trois modes de configuration automatique. Le mode Push Button Configuration s'utilise en appuyant sur un bouton physique ou virtuel des deux côtés de la connexion. Le mode Near Field Communication (NFC) connecte les équipements juste en les approchant du point d'accès. Le mode PIN consiste à saisir un code PIN fourni par le point d'accès ou l'appareil sans fil. Cette méthode présente des failles de sécurité révélées en 2011 par Stefan Viehbock. Le mode de connexion par clé USB existe mais n'est pas approuvé par la Wi-Fi Alliance.

AOSS et WPS : leur origine

Les protocoles AOSS et WPS sont nés d'un besoin de sécurité et de rapidité de connexion sans intervention technique de l'utilisateur. Le contexte technologique qui a influencé leur conception explique leur différente approche de la sécurité.

Les enjeux de la sécurité des réseaux sans fil

A sa commercialisation en 1998, le Wi-Fi est compliqué et long à configurer pour les utilisateurs non-experts. Devant la difficulté technique à établir un réseau sans fil sécurisé, la majorité des utilisateurs négligent cet aspect. Le faible niveau de sécurité de nombreux périphériques présente un danger supplémentaire pour le réseau. Face aux enjeux majeurs de sécurité, les fabricants de solutions de réseaux sans fil développent des technologies.

AOSS au secours de la sécurité

Des périphériques et pilotes automatisant la connexion sécurisée des appareils au réseau sans fil voient le jour. Buffalo Technology commercialise sa technologie AirStation OneTouch Secure System en 2004. Les méthodes de sécurisation d'AOSS évoluent avec les innovations technologiques en cryptographie.

WPS au secours de l'interopérabilité

Pour être compatibles les solutions de connexion Wi-Fi et les appareils sans fil devaient être du même fabricant. Une nouvelle fois la sécurité des réseaux sans fil domestiques en particulier est menacée. Pour pallier ce problème, la Wi-Fi Alliance sort la technologie Wi-Fi Protected Setup en 2007. Conçu en réunissant les technologies des différents fabricants, le WPS relève le défi de la compatibilité. Conservant la technique de configuration automatique par un simple bouton, le WPS ajoute trois autres modes de connexion par PIN, NFC et USB.

AOSS et WPS : même combat

Avec l'arrivée du protocole de sécurité WPA3, la sécurité des réseaux sans fil s'accroît quel que soit le mode de connexion. Le standard Wi-Fi 6 célèbre vingt ans de Wi-Fi.

L'avènement du WPS

Sur les équipements récents s'il est difficile de distinguer AOSS de WPS c'est parce qu'ils fonctionnent ensemble. La combinaison des deux protocoles profite à la sécurisation du réseau sans fil. Sur certaines box internet, pour utiliser le bouton AOSS il faut impérativement que l'appareil sans fil soit compatible WPS. Le WPS est disponible sur la majorité des dispositifs Wi-Fi et objets connectés. Le bouton AOSS est moins répandu mais résiste bien au temps.

AOSS en niches de marché

Buffalo Inc. a développé une application Android AOSS pour connecter facilement au Wi-Fi les appareils Nexus de Google des générations 5 à 9. Très tôt Buffalo Technology a décliné son bouton AOSS sur des consoles de jeux. Chez Sony pour les PS3, PS4, PS Vita et PSP et chez Nintendo pour les Wii et DS. Ils permettent de jouer à plusieurs en se connectant au réseau local sans fil. Ces consoles de jeux étant très populaires, le bouton AOSS ne disparaîtra pas de sitôt.

Vous trouverez plus d'informations sur l'AOSS et le WPS à travers cette vidéo sur avec la Freebox Revolution de Free et la Box Fibre de SFR.