Prise réseau téléphonique commuté (rtc)

Le réseau historique pour les téléphones fixes est le RTC. Ce réseau de téléphonie permet de diriger les communications sur une ligne téléphonique fixe à faible débit. En reliant la prise RTC du poste d'un abonné au central téléphonique, l'abonné pourra effectuer un appel avec son téléphone vers un autre abonné sur la ligne. Ainsi, tout commence par la liaison de la prise d'un abonné vers la ligne téléphonique du réseau commuté.

prise RTC, analogique, numérique, ligne, commutateur

La Prise Réseau Téléphonique Commuté (RTC)

Qu 'est-ce-que le RTC ?

Le RTC est la technologie historique du service de téléphonie fixe. Ce réseau est le protocole de base pour les téléphones fixes. Il a été déployé aux environs des années 80 par l'opérateur historique France Télécoms, devenu Orange. Au sein dudit réseau, le poste d'un abonné est relié à un commutateur téléphonique (un appareil qui est directement relié au réseau public et qui permet de connecter la ligne analogique d'un abonné au reste du réseau téléphonique) à l'aide d'une paire de fils branchée sur la prise RTC de l'abonné. La ligne fixe RTC est basée sur un fonctionnement relativement rudimentaire ainsi que sur des protocoles et des équipements vétustes. Bien que son fonctionnement soit très en retard sur les nouvelles avancées dans le domaine des télécommunications, la ligne RTC est bien plus moderne qu'à l'époque des standardistes qui connectaient la ligne de l'abonné appelant à la ligne d'un autre abonné correspondant. Maintenant, la liaison des commutateurs téléphoniques à la prise RTC est automatisée.

Par ailleurs, les commutateurs sont eux-mêmes reliés entre eux par des liens pouvant offrir un débit de 2 Mb/s. Il est important de ne pas confondre un commutateur téléphonique à un centre ou central téléphonique. Le central téléphonique est en fait un bâtiment qui abrite un ou plusieurs commutateurs téléphoniques d'un opérateur donné.

Le fonctionnement de la ligne analogique

Les commutateurs téléphoniques

Les commutateurs téléphoniques sont des appareils installés non loin des abonnés du réseau. Ce réseau a été établi par l'opérateur historique France Telecoms. Le territoire d'une métropole est subdivisé en 18 zones, toutes reliées à un central téléphonique dans lequel se trouve chaque commutateur assigné. Le téléphone fixe d'un abonné se branche sur la prise RTC nommée « T » qui est reliée au central téléphonique par une paire de fils en cuivre. Grâce au RTC, l'abonné a la possibilité de brancher directement le combiné d'un téléphone fixe sur cette prise RTC pour effectuer un appel téléphonique.

En effet, lors de l'appel, l'émetteur fait vibrer une membrane présente dans le combiné du téléphone fixe. Cette vibration sera convertie en signal électrique à partir d'un système composé de bobines, de fils électriques et d'aimants. Une fois créé, le signal électrique sera envoyé au destinataire, par un standard téléphonique et via la prise RTC, puis restitué sous forme de voix audibles. De cette manière, la voix se transmet sur le réseau de façon analogique.

Les insuffisances de la ligne RTC

Face aux diverses évolutions technologiques dans le domaine des télécommunications, le réseau commuté est obsolète. Bien qu'elle fonctionne encore, cette ligne analogique présente des performances très en retard sur les nouvelles évolutions dans le domaine de la communication. Le réseau RTC est de plus en plus fastidieux et coûteux à entrainer. On observe qu'au fil du temps, il est de moins en moins utilisé car les pièces de rechange pour les équipements et le matériel se font de plus en plus rares sur le marché. On observe également l'absence de techniciens expérimentés pour gérer le réseau commuté et l'installation d'une prise RTC.

Les limites d'une ligne analogique

Les lignes analogiques sont toujours sollicitées, cependant elles présentent quelques inconvénients. Nous avons des pertes en termes de qualité, car pendant son acheminement, le signal électrique peut perdre en intensité ou subir des altérations à cause des diverses perturbations. Par conséquent la qualité de la conversation sera dégradée.

La ligne analogique ne peut supporter qu'un seul appel à la fois. De ce fait, si l'abonné reçoit un appel alors qu'il est déjà en ligne, l'appelant sera redirigé vers la messagerie vocale.

En effet, de nouvelles technologies ont été mises en place dans le domaine de la télécommunication pour un accès plus facile et avantageux à la téléphonie ainsi qu'à d'autres services.

De la ligne RTC aux nouvelles technologies de communication

Au de ces différents obstacles, la gendarmerie des télécommunications a proclamé qu'elle ne s'opposerait pas à une migration vers de nouvelles technologies au détriment du réseau RTC. Avec l'avènement de l'informatique, une nouvelle typologie de téléphonie a envahi le marché de la télécommunication. Il s'agit de la téléphonie IP. En effet, France Telecoms, qui avait le monopole de ce réseau RTC, a mis la ligne du réseau RTC à la disposition des autres opérateurs. De ce fait, si vous avez un abonnement internet « dégroupé », alors la prise RTC « T » qui est au domicile de l'abonné ne sera peut-être plus connectée au réseau commuté.

Une ligne numérique

Au vu de cet abonnement internet « dégroupé », la ligne fixe de l'abonné passera par la box internet. Le principe de cette méthode consiste à convertir le signal de la voix de l'abonné en flux de streaming audio-numérique. La voix de l?abonné n'est donc plus transformée en signaux électriques, mais en données numériques. Ce signal numérique sera ensuite retransmis sur le réseau de téléphonie fixe VoIP, via l'opérateur de l'abonné.

Ce changement de canal de communication a pour principal avantage de rendre le transfert de données plus rapide et plus fiable.

Par ailleurs, la fin du RTC ne signifie pas l'élimination du fil de cuivre et de la prise RTC. Le téléphone sera branché sur la box internet. Cependant, la box internet sera directement reliée à la prise RTC et lui transmettra le signal.

L'installation d'une prise RTC aujourd'hui

Les habitations récentes ne sont pas reliées à un commutateur téléphonique car la demande est en baisse depuis des années. Cependant, bien que très difficile, il n'est pas impossible d'effectuer l'ouverture d'une nouvelle ligne analogique dans ces habitations. À cet effet, à partir du 15 novembre 2018, la vente d'abonnements aux lignes fixes du réseau RTC prendra fin. Par conséquent, en cas de déménagement, les clients devront opter pour une box internet afin de bénéficier d'un accès à une ligne fixe.

À travers ce site, vous en saurez davantage sur les prises RTC.